/ Royaume Uni

City Guide #1 - Edimbourg, capitale écossaise

Que faire à Édimbourg le temps d’un long week-end ? Quelles visites de musées sont à privilégier ? A quels plats typiques est-il indispensable de s’essayer ?
Qu’il s’agisse d’un court séjour ou de l’étape d’un road-trip en Écosse, nous souhaitons vous aider à faire de votre visite à Édimbourg un moment inoubliable. Vous trouverez donc dans cet article un compte rendu des attractions qui nous ont le plus marquées, en espérant que vous passiez de beaux moments ensoleillés sur le sol écossais.

Monter à bord du Royal Yacht Britannia ♥

Ce navire musée est le dernier yacht royal britannique. Baptisé par la Reine Elizabeth II en 1953, il a effectué près de 1000 voyages à travers le monde. De nombreux membres de la famille royale ont navigué sur cette ambassade flottante et certains y ont même célébré leur voyage de noces.
Au fil de votre visite vous découvrirez les somptueuses pièces de vie qui font la richesse de cet imposant navire. Vous pourrez également profiter d’une jolie vue sur le port de Leith, qui accueille le Britannia depuis 1997. Amusez-vous à démasquer les corgis qui se cachent dans chaque pièce du bateau et ne passez pas à côté de la dégustation de fudge en arrivant au niveau des cuisines.

Adresse : Ocean Drive, Leith, Edinburgh EH6 6JJ
Tarif : 16.5£ par adulte (audio-guide inclus)

Prendre de la hauteur à Calton Hill

Cette colline située au centre d’Édimbourg offre probablement le point de vue le plus accessible sur les toits de la ville. Sa position géographique offre un incroyable panorama sur les plus grands monuments écossais, s’étendant jusqu’aux montagnes que l’on aperçoit au loin.

Prétendre à la royauté dans le Holyrood Palace ♥

Bienvenue dans la résidence des rois et reines d’Écosse qui accueille également la Reine Elizabeth II lors de ses déplacements. Sous ses airs sombres et froids, ce somptueux palais cache en son intérieur bien des trésors. Son histoire, ses œuvres et sa vie vous seront détaillées par le meilleur vidéo-guide qui nous ait été d’essayer jusqu’à présent.

Adresse : Canongate, Edinburgh EH8 8DX
Tarif : 15£ (vidéo-guide inclus)

Se balader d’Old Town à New Town

Edimbourg est une ville qui se vit. Prenez donc le temps, durant votre séjour, de déambuler dans ses rues étonnantes en gardant l’œil ouvert. Vous pourrez y traverser le Royal Mile, la rue la plus célèbre de la ville. Elle mesure précisément 1814,2 mètres, faisant ainsi référence à la distance exacte d’un mile écossais. Au-delà de ses agréables cours et ruelles, elle permet de relier la Château d’Édimbourg au Palais d’Holyrood.
Old Town, la vieille ville, fait honneur à son appellation ; ses ruelles pavées, ses maisons atypiques et sa pierre apparente font d’elle la plus touchante. Lecteurs d’Harry Potter, c’est ici que vous trouverez l’inspiration dont à fait preuve l’auteure J.K Rowling lors de l’écriture de la saga.
New Town, quant à elle, se montre bien différente. La modernité de son architecture et des ses infrastructures lui confèrent moins de charme mais c’est ici que les amoureux du shopping y trouveront les plus grandes enseignes.

Apprendre en s’amusant au National Museum of Scotland ♥

Cette merveille est le résultat de la fusion entre le Royal Museum et le Museum of Scotland. Le hall formé par une imposante verrière blanche est d’une clarté éblouissante. Il dessert 6 étages offrant chacun un savant mélange d’histoire, de culture et de technologie. Sa gratuité permet de scinder la visite, ce qui n’est pas négligeable compte tenu de la quantité et de la qualité d’informations que le musée présente. Un tel lieu mérite vraiment que l’on s’y attarde et que l’on s’y amuse.

Adresse : Chambers St, Edinburgh EH1 1JF
Tarif : Entrée Libre

Atteindre l’imposant Château d’Édimbourg

Surplombant la ville avec prestance, cet imposant château se situe à l’ouest du Royal Mile, artère principale de la ville. La météo écossaise ne nous aura malheureusement pas permis d’apprécier ce dernier à sa juste valeur. C’est sous une pluie battante et un vent glacial que nous avons effectué notre entrée dans l’édifice, sans aucune visibilité sur la capitale écossaise. La visite guidée ne proposant pas d’espaces couverts nous avons opté pour l’audio-guide afin de pouvoir nous abriter, et nous nous accordons à dire que ce dernier était d’une qualité absolument médiocre. Cet enchaînement d’événements malencontreux aura eu raison de notre patience et nous n’avons profité que des parties intérieures du château. Mais il n’en reste pas moins magnifique et puisque nous avons à présent un pied à terre dans la ville, nous pourrons revenir en profiter aux beaux jours.

Adresse : Castlehill, Edinburgh EH1 2NG
Tarif : 17.5£ + 3.5£ pour l’audio-guide

Se laisser surprendre à Camera Obscura & World of Illusions

Ce musée des illusions est la plus ancienne attraction de la ville et les écossais la doivent en grande partie à Maria Theresa Short. C’est elle qui créa Camera Obscura en 1853, un spectacle surprenant auquel vous avez accès au sommet du bâtiment.
Un très grand nombre d’illusions d’optique se succèdent sur 5 étages mais celle qui est selon nous la plus impressionnante et la plus amusante reste The Vortex. Nous gardons le mystère sur cette attraction afin que la surprise soit complète si vous souhaitez vous y rendre.

Adresse : Castlehill, Royal Mile, Edinburgh EH1 2ND
Tarif : 16£

Surplomber la ville depuis Arthur’s Seat ♥

Le « siège d’Arthur » en français est le point culminant d’Holyrood Park. Il surplombe la ville du haut de ses 250 mètres au sommet d’une colline d’origine volcanique. Son ascension est accessible pour beaucoup, notamment si vous optez pour le chemin balisé qui est de loin le plus praticable. Il faut compter environ une demie heure de marche afin de rejoindre le sommet de la colline et prendre en compte que le vent souffle sur les hauteurs. Le sentier de terre et de roches bordé par la végétation colorée est vraiment plaisant, il offre à chaque pas un panorama un peu plus impressionnant sur la ville d’Édimbourg.

Boire et manger à Edimbourg

Si vous souhaitez manger dans le plus vieux pub d’Edimbourg, rendez-vous au White Hart Inn. Celui qui s’offre la réputation d’être le plus hanté est The Last Drop. Dans l’un comme dans l’autre nous avons globalement mangé des burgers, des frites et des mac’n’cheese avec du pain à l’ail. Nous avons cependant profité de ces pubs traditionnels pour goûter au plat national : le haggis, une panse de brebis farcie, ainsi qu'à quelques desserts typiques comme le Sticky Toffee Pudding et le Cranachan. Mais le plus surprenant reste pour nous la barre de Mars frite que nous avons pu déguster au Cafe Piccante. Nous étions si dubitatifs que nous avons finalement été agréablement surpris par cette étonnante association.

Et si il vous reste un peu de temps, pensez également à ...

  • Vous faire une frayeur à Greyfriars Kirkyard, le cimetière le plus hanté du monde où erre l’esprit de George McKenzie.
  • Caresser le nez de Bobby, ce petit chien célèbre pour avoir veillé sur la tombe de son maître durant 14 ans et qui possède maintenant une statue à son effigie.
  • Visiter l’imposante Cathédrale Saint Giles qui se trouve sur le Royal Mile.
  • Lever les yeux pour admirer Scott Monument ou encore George Heriot’s School, l’école qui a inspiré celle de Poudlard.
  • Prendre le goûter dans la belle et imposante librairie Waterstones, et en ressortir avec un exemplaire d’Harry Potter sous le bras.

Nous espérons que ce premier city guide saura vous aider lors de la préparation de votre voyage à Édimbourg. Et si il vous reste des interrogations, n'hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.

Prochaine destination: Prague